Luc Mestdagh (°1953)

Peintre sur verre

Un maître dans son domaine

Notre maître peintre Luc Mestdagh a appris le métier auprès de son père Albert, le fondateur de l’Atelier Mestdagh. Ce dernier s’est formé dans le célèbre atelier de style néogothique tardif d’Hendrik Coppejans à Gand. Luc a ainsi pu apprendre le métier auprès des meilleurs ! C’est même un euphémisme. Dès son plus jeune âge, il a commencé à assister son père. Il a ainsi eu l’occasion de « voler avec ses yeux », comme on dit, et d’apprendre toutes les ficelles du métier de peintre sur verre. Après le décès soudain de son père, il a repris la direction de certains projets, avant de reprendre plus tard celle de toute l’entreprise. Avec son épouse Ingrid Meyvaert, il forme un tandem parfait qui a permis au studio de se développer.

De l'artisan au maître-verrier

Luc peut à juste titre se considérer comme un maître de la peinture sur verre, avec de nombreux projets impressionnants à son actif. L’étendue de ses connaissances techniques et son talent de peintre constituent la base du métier qu’il maîtrise aujourd’hui à la perfection. Grâce au programme Leermeester-Leerling (Maître-Apprenti) subventionné par le gouvernement flamand, il transmet également ses connaissances de la peinture sur verre à la troisième génération (Katrien Mestdagh et Laura ten Zeldam).

Luc a officiellement pris sa retraite en avril 2018, mais avec 45 années d’expérience au compteur et autant (si pas plus !) d’amour pour le métier, il n’est pas rare de le voir encore rôder dans l’atelier.